Monthly Archives: June 2015

[MAJ] Les spécifications d’un éventuel Lumia 940XL font surface


[MAJ] Décidément, l’arrivée des Lumia 940 et Lumia 940XL se profile à l’horizon, si pour le moment rien n’est encore officiel, nous entrons dans la phase « rumeurs et bruits de couloirs » qui précède la plupart du temps l’annonce d’un nouveau terminal.

Aujourd’hui nous en apprenons un peu plus sur ce que pourrait être le prochain flagship phone tant attendu par la communauté, en effet le site NPU a révélé se qui serait selon lui la liste des spécifications du Microsoft Lumia 940XL sous Windows 10 Mobile.

Windows 10 sur mobile

Windows 10 sur mobile

Voici sans plus attendre la liste des caractéristiques techniques de ce futur mobile:

  • Design unibody en métal
  • Écran 5,7 pouces QHD (2560 x 1440 pixels)
  • Processeur 8 cœurs Snapdragon 810 avec GPU Adreno 430
  • 3Go de mémoire RAM
  • 32Go d’espace de stockage avec support des cartes MicroSD
  • Appareil photo frontal de 5MP
  • Appareil photo arrière de 20MP PureView
  • Flash LED à impulsion variable
  • Support du Continuum pour mobile de Windows 10 Mobile
  • Scanner à Iris pour la fonction Hello Windows de Windows 10 Mobile
  • Support des stylets
  • Port USB Type C

Pour l’heure nous tenons évidemment à garder notre enthousiasme pour l’annonce officielle car même si cette liste de caractéristiques semble des plus crédibles, seul le temps nous dira si Microsoft prépare bel et bien un tel appareil.

Et vous, allez-vous renouveler votre smartphone pour un tel Lumia ?

[ARTICLE du 02 mai 215] Avec les récentes annonces autour de Windows 10 pour smartphone à l’occasion de la Build 2015 qui s’est tenue cette semaine, nous avons pu en apprendre un peu plus sur les nouvelles fonctionnalités de Windows 10 pour mobile. Aujourd’hui, un nouveau rapport suite à la Build 2015 nous révèle de nouvelles informations sur les prochains flagships phone de Microsoft.

Comme on le dit, il n’y a pas de fumée sans feu et c’est pour cette raison que nous donnons un certain crédit à un nouveau rapport évoqué par UnleashThePhones qui nous révèle les premières informations sur les prochains smartphones haut de gamme de Microsoft. En effet, la gamme Lumia devrait accueillir deux nouveaux superphones qui pourrait être les Lumia 940 et 940XL, évidemment sous Windows 10 pour mobile.

En accord avec une source anonyme, Microsoft travaillerait sur deux smartphones dont les noms de codes seraient le Talkman et le Cityman qui devraient être disponibles cet automne. Au programme de ces nouveaux flagships, nous devrions avoir droit à un processeur 64 bits, des écrans QHD et un flash triple LED pour la caméra arrière !

Voici les spécifications techniques du Talkman:

  • Écran 5,2 pouces QHD
  • Processeur Qualcomm 6 cœurs
  • 3Go de RAM
  • 32Go d’espace de stockage avec support des cartes micro-SD
  • Appareil photo 20MP avec flash triple LED
  • Appareil photo frontal 5MP
  • Batterie amovible 3000mAh

Voici les spécifications techniques du Cityman:

  • Écran 5,7 pouces QHD
  • Processeur Qualcomm 8 cœurs
  • 3Go de RAM
  • 32Go d’espace de stockage avec support des cartes micro-SD
  • Appareil photo 20MP avec flash triple LED
  • Appareil photo frontal 5MP
  • Batterie amovible 3300mAh
Nokia Lumia 930, flagship sorti en 2014

Nokia Lumia 930, flagship sorti en 2014

Le rapport de nos confrères évoque une annonce pour la seconde moitié de l’année 2015 et ces nouveaux Lumia devraient être les deux premiers fers de lance de Microsoft pour ses smartphones sous Windows 10.

Autre bonne nouvelle, le fait que ces smartphones possèdent des batteries amovibles sous-entend le fait que ces Lumia possèdent des coques arrière interchangeables, permettant ainsi aux utilisateurs de personnaliser leurs mobiles.

Évidemment, pour le moment la vigilance reste de mise puisque sans annonces officielles de la part de Microsoft, nous ne pouvons pas être certain de l’arrivée de tels smartphones Lumia. De notre côté nous jugeons ce rapport comme étant crédible et donc nous lui accordons un certain crédit, reste maintenant à patienter pour découvrir les premiers Lumia sous Windows 10.

Et vous, que pensez-vous de ces nouveaux Lumia haut de gamme ? Aimeriez-vous pouvoir acheter de tels smartphones ?

Cet article [MAJ] Les spécifications d’un éventuel Lumia 940XL font surface est apparu en premier sur WindowsGeneration.fr, vous pouvez également nous suivre sur Twitter et Facebook.

Mémoire vive, comment faire les bons choix ? Vitesse ou Latence ?

Les performances d’un PC s’appuient sur plusieurs composants comme le processeur, l’unité de stockage, la carte graphique ou encore la mémoire vive. La RAM fait partie des éléments à ne pas négliger lorsque l’on entreprend d’optimiser sa configuration mais comment déterminer ses performances ? Quelles sont les caractéristiques à bien regarder ? Existe-t-il une formule pour déterminer son répondant ? Faut-il privilégier la vitesse ou la Latence ? Que signifient ses deux aspects ?

DDR4 Crucial Ballistix Sport LT

Toutes ces questions ont des réponses et pour vous aider à mieux comprendre l’aspect technique d’un module mémoire (afin de faire les bons choix), nous avons poser la question à un grand constructeur de mémoire vive, Crucial. Comme vous allez pouvoir le découvrir, il y a des idées reçues comme penser que si la vitesse augmente, la latence fait de même, de faire correspondre la valeur CL à la latence et de penser que la latence CAS est un bon indicateur des performances.

Crucial propose en premier lieu deux définitions liées au monde de la mémoire vive puis s’attaque à la véritable définition de la latence. Il sera ensuite évoqué un Paradoxe, les Nanosecondes, les liens étroits entre vitesse et latence et enfin des recommandations pour obtenir des performances optimales avec son PC.

Définitions et fonctionnement de la mémoire vive.

La vitesse

La Latence

La vitesse est un concept facile à comprendre : il s’agit de la mesure de la rapidité de traitement des données par une barrette de RAM. La vitesse est mesurée en megatransfers par seconde (MT/s). Elle doit toujours être la plus élevée possible pour un coût réduit.

Dans le secteur de la mémoire, chaque nouvelle avancée technologique va de pair avec une augmentation de la vitesse.

La latence est bien plus complexe à appréhender que la vitesse. En conséquence, elle est souvent mal comprise.

Pour généraliser, on peut dire que la latence correspond au temps écoulé entre la saisie d’une commande et son exécution. Il s’agit de l’intervalle entre ces deux événements.

D’un point de vue plus technique, la latence mesure le temps qu’il faut au contrôleur de mémoire pour ordonner à la RAM d’accéder à un emplacement précis, avant que les données de cet emplacement soient lues.

Comme la latence se limite à l’intervalle se déroulant entre la saisie d’une commande et son exécution, il est essentiel de bien comprendre ce qui se produit pendant ce temps. Une fois que le contrôleur de mémoire ordonne à la RAM d’accéder à un emplacement précis, les données doivent passer par un nombre défini de cycles d’horloge dans le CAS (Column Address Strobe, pour Temps d’accès à une colonne) pour atteindre l’emplacement désiré et « exécuter » la commande.

En sachant cela, il faut donc tenir compte de deux variables pour déterminer la latence d’un module donné :

  • le nombre total de cycles d’horloge par lesquels les données doivent passer (mesuré en CL, pour latence CAS, ou Latence de temps d’accès à une colonne, sur les fiches techniques)
  • la durée de chaque cycle d’horloge (mesurée en nanosecondes).

Voici la formule exacte :

Véritable latence (ns) = durée du cycle d’horloge(ns) x nombre de cycles d’horloge (CL)

La Latence, il existe un paradoxe

La latence est souvent mal comprise, car sur la plupart des prospectus publicitaires et des comparaisons de caractéristiques techniques, elle est indiquée en CL, une valeur correspondant uniquement à la moitié de l’équation déterminant la véritable latence.

Comme les évaluations CL indiquent uniquement le nombre total de cycles d’horloge, elles ne tiennent pas compte de la durée de chaque cycle d’horloge et ne doivent donc pas être tenues pour seul indicateur des performances de latence. Cela constitue le paradoxe de la latence.

 Crucial Latence
Au fur et à mesure des évolutions technologiques de la mémoire, la vitesse augmente et les durées de cycles d’horloge baissent, ce qui réduit la véritable latence, même si le nombre de cycles d’horloge augmente.

Latence et CL ? les Nanosecondes !

Comme la latence correspond au temps nécessaire pour que la mémoire exécute une commande saisie, il vaut mieux la mesure en nanosecondes qu’en CL (puisque ce dernier type de mesure se focalise sur le nombre de cycles d’horloge au lieu du temps nécessaire à leur réalisation).

En mesurant la latence d’un module en nanosecondes, vous pouvez mieux juger si un module est, en fait, plus réactif qu’un autre. Pour calculer la véritable latence d’un module, multipliez la durée d’un cycle d’horloge par le nombre total de cycles d’horloge. Ces nombres figurent dans la documentation d’ingénierie officielle de la fiche technique d’un module.

Crucial Latence

Lorsque la vitesse est comparée à la véritable latence, il est alors facile de s’apercevoir que, tandis que la technologie de la mémoire s’améliore, la latence n’augmente pas vraiment. De plus, comme la vitesse augmente et que la véritable latence reste globalement la même, vous pouvez améliorer vos performances en utilisant des mémoires plus récentes, plus rapides et plus économiques en énergie.

À présent, il nous faut préciser qu’en affirmant « La véritable latence reste globalement la même », nous voulons dire qu’entre la DDR3-1333 et la DDR4-2666 (la dernière évolution de la mémoire) la mesure de la véritable latence l’a d’abord située à 13,5 ns et après diverses évolutions, elle vient de revenir à ce niveau.

Même si dans certains cas, la véritable latence a pu augmenter, il ne s’agit que d’une fraction de nanosecondes supplémentaire. Et pour ces mêmes cas, la vitesse a augmenté de plus de 1 300 MT/s, ce qui a contrebalancé cette augmentation. Cependant, si vous vous souciez toujours de la règle générale stipulant que la latence peut toujours subir une augmentation, aussi faible qu’elle soit, voici une explication technique sur le fait que ceci soit une norme du secteur.

Pourquoi la vitesse et la latence sont liées ?

Pour garantir une réactivité rapide et cohérente des mémoires actuelles, les évaluations CL doivent généralement augmenter avec la fréquence pour maintenir un temps d’accès d’environ 14 ns.* Cela est important, car si les évaluations CL n’augmentent pas avec chaque cadence, alors : (a) les taux de données ne pourraient pas augmenter, (b) le volume de mémoire serait affecté par les vitesses les plus rapides et/ou les latences les plus basses, ou (c) la taille physique des modules de mémoire devrait nettement augmenter.

Pour les utilisateurs finaux, une seule de ces trois conséquences entraînerait une augmentation significative de la mémoire. C’est pourquoi les normes JEDEC du secteur sont généralement définies par le marché pour permettre la production en masse de modules économiques qui améliorent les performances en situation réelle.

Conclusion,  faire les bons choix pour des performances optimales.

Les performances de mémoire reposent uniquement sur la relation entre la vitesse et la latence. Pour obtenir des performances optimales, installez autant de mémoire que possible, utilisez les technologies de mémoire les plus récentes et choisissez les modules aussi rapides que possible, compte tenu des besoins de vos applications et de votre budget.

En règle générale, lorsque la vitesse augmente, la latence reste approximativement la même, ce qui veut dire qu’une augmentation de la vitesse vous permet d’améliorer votre niveau de performance. La véritable latence n’a pas forcément augmenté, contrairement à la latence CAS. Les évaluations CL ne sont donc pas un bon indicateur des véritables performances de latence.

Nous remercions Crucial pour cet entretient.

The post Mémoire vive, comment faire les bons choix ? Vitesse ou Latence ? appeared first on GinjFo.

[PROMO] Le Type Cover offert à l’achat d’une Surface Pro 3 !


À l’approche de la fête des Pères Microsoft vous offre un Type Cover 3 de la couleur que vous voulez à l’achat d’une Surface Pro 3, de quoi faire plaisir ou se faire plaisir tout en faisant de belles économies !

Type Cover - Windows Generation

Différents coloris pour le Type Cover de la Surface Pro 3.

Une offre valable sur les Surface Pro 3 équipés de i5 ou i7

Une offre exceptionnelle de Microsoft à l’occasion de la fête des pères et valable jusqu’au 11 juin vous permet de bénéficier du Type Cover gratuitement à l’achat d’une Surface Pro 3 équipée d’un Core i5 ou d’un Core i7, ce qui représente tout de même une économie de 149€. Pour pouvoir profiter de l’offre, il vous suffit d’ajouter le Type Cover de la couleur de votre choix au panier lors de l’achat d’une Surface Pro 3 et, bonne nouvelle, les étudiants aussi peuvent en profiter. Si ça vous tente, il ne faudra pas tarder car cette promotion ce termine dans moins de 8 jours !

Type Cover - Windows Generation

Tablette Surface Pro 3.

Des packs personnalisés pour économiser jusqu’à 169€

Il ne faut pas non plus oublier les packs Surface 3 Essentials et Surface Pro 3 Essentials, qui permettent d’économiser jusqu’à 169€ en combinant une Surface et des accessoires dans un pack. Si vous choisissez la Surface 3, vous devrez rajouter un Type Cover compatible et un Stylet Surface, libre à vous de choisir l’étui ou la housse de protection Maroo qui vous sera offerte et en plus, un abonnement d’1 an à Office 365 Personnel est inclus dans ce pack. Si vous préférez la Surface Pro 3, il vous faudra opter pour un étui ou une housse de protection Maroo et choisir l’abonnement Office qui vous convient le mieux en bénéficiant d’une réduction de 20€ sans oublier le Type Cover de la couleur de votre choix qui ne vous coûtera pas un cent. Pour ces packs, vous avez le temps car l’offre est valable jusqu’au 31 décembre prochain.

Retrouvez chacune de ces offres sur le Microsoft Store :

Offre fête des Pères sur la Surface Pro 3 (149€ d’économie)

Offre fête des Pères pour les étudiants sur la Surface Pro 3 (134,10€ d’économie)

Pack promotionnel Surface 3 Essentials (69,95€ d’économie)

Pack promotionnel Surface Pro 3 Essentials (169€ d’économie)

Si vous n’êtes pas encore décidé, pensez à lire notre test de la Surface Pro 3.

Le Type Cover étant un must-have pour les possesseurs de Surface, ces promotions sont très judicieuses. Si vous n’avez pas déjà craqué, avec toutes ces offres, c’est l’occasion idéale pour acquérir une Surface 3 ou une Surface Pro 3 !

Et vous, qu’en pensez-vous? Allez-vous offrir une Surface à votre papa ou à vous-même?

Cet article [PROMO] Le Type Cover offert à l’achat d’une Surface Pro 3 ! est apparu en premier sur WindowsGeneration.fr, vous pouvez également nous suivre sur Twitter et Facebook.